Quels sont les délais d'intervention d'une entreprise ?

Le contrat d'entretien multiservices

Dans le cadre du contrat d’entretien multiservices, l’entreprise est tenue de prendre rendez-vous avec le locataire. Pour cela, il est très important de bien communiquer ses coordonnées téléphoniques.

Les délais d’intervention dépendent du niveau d’urgence.

Le dépannage des installations est hiérarchisé en 3 niveaux d'urgence avec un délai de réaction adapté à la nature du dysfonctionnement.
 
L'urgence 1 : Intervention en moins de 4 heures après la demande.
 
L'urgence 2 : Intervention en moins de 24 heures après la demande.
 
L'urgence 3 : Intervention en moins de 5 jours ouvrés après la demande.
 
Interventions relevant de l'urgence 1:
 
Débouchage des canalisations d’évacuation complètement obstruées
Panne totale d'électricité dans le logement
Fuite de gaz
Grosse fuite d'eau pouvant générer rapidement des dégâts
Dysfonctionnement  total de la serrure palière (hors perte de clef).
 
Interventions relevant de l'urgence 2 :
 
Autre fuite d'eau ne relevant pas de l'urgence 1
Bouchage partiel des canalisations d’évacuation et siphon sauf WC
Panne partielle d'électricité affectant la moitié du logement (cas de logements équipés de 2 disjoncteurs divisionnaires différentiels  30 mA)
Panne de production d'eau chaude du cumulus électrique.
 
Interventions relevant de l'urgence 3 :
 
Le reste des dysfonctionnements ne relevant pas des deux premières urgences.
 
 
Pour les interventions de cette troisième catégorie, les délais d’intervention pourront être portés à deux semaines, avec l’accord du locataire.
 
 
Seules les urgences de niveau 1 et 2 seront traitées les jours fériés et le WE par l’entreprise. Les autres demandes, seront traitées par l’entreprise dans les cinq jours à partir du premier jour ouvré suivant l’appel.
 
 
Le livret  sur le contrat d’entretien multiservices  synthétise les réparations intégrées dans le contrat d’entretien.