Votre logement au quotidien

Vivre avec ses voisins

Vivre en collectivité ça peut vite devenir un enfer si chacun n’y met pas du sien. Pourtant les règles sont simples : il suffit de respecter l’autre autant que soi même pour que ça marche. Cliquez ici pour voir la charte élaborée avec les associations de locataires.

Les charges locatives

Les provisions pour charges locatives permettent de couvrir:

  • les impôts et taxes (taxes d'enlèvement des ordures ménagères)
  • l'entretien de certains équipements privatifs (exemple chaudière ou VMC et le contrat d’entretien multiservices
  • vos consommations personnelles (eau) pour savoir comment économiser l’eau, cliquez ici
  • les charges liées aux parties communes : entretien des cages d'escaliers, chauffage, ascenseur, électricité, entretien chauffe-eau, robinetterie, cumulus, espaces verts.

Ces provisions pour charges sont payables mensuellement (acompte charges)et font l'objet d'une régularisation annuelle.

Consultez le livret des gestes verts !

L'office a réuni dans un livret des conseils pour préserver l'environnement et diminuer ses consommations d'eau, d'énergie, sans perdre en qualité de vie. Pour le consulter cliquez ici !

Les associations de locataires

 

Elles vous représentent au sein du Conseil d’Administration de l’Office et vous élisez vos représentants tous les 4 ans. Actuellement vous être représentés par :

La C.N.L Confédération Nationale du Logement (C.N.L)

La C.L.C.V : Consommation, Logement et Cadre de vie

L’A.F.OC : Association Force Ouvrière

L’enquête biennale

La loi oblige les bailleurs sociaux à communiquer à l’Etat l’évolution de la situation de leurs locataires sur leurs ressources et la composition de leur famille. Aussi tous les deux ans l’OPH 31 envoie à tous ses locataires un formulaire à renseigner et à retourner sans attendre.

Cette opération débute fin septembre et doit être terminée en décembre. Pour télécharger un formulaire d’enquête, cliquez ci.

S.L.S : Supplément de Loyer de Solidarité

En parallèle de l'enquête biennale, l'Office a obligation chaque année, d'envoyer un questionnaire de ressources SLS. Il se peut qu’un locataire, à son entrée dans le logement, dispose de ressources autorisant l’accès au logement social. Si sa situation financière s’améliore et qu’il dépasse ensuite les plafonds autorisant l’accès au logement social, il ne perdre pas son logement et pourra continuer de l’occuper, mais à condition de payer un supplément de loyer de solidarité, le S.L.S.

Par volonté de mixité sociale, le conseil d’administration de l’OPH 31 a opté pour le barême le plus bas imposé par la loi. Il est exigible en plus du loyer. Cliquez ici pour connaître les modes de calcul du S.L.S

Que se passe-t’il si l’enquête sur les ressources n’est pas renvoyée par le locataire à l’OPH 31 ?

La loi oblige les bailleurs à calculer le SLS avec un coefficient de ressources maximum. Le SLS dans ce cas-là peut atteindre des montants imprtants : plus de 500€ ajoutés chaque mois au loyer !

Pour télécharger un questionnaire SLS , cliquez ici.

Le journal des locataires

Tous les trimestres vous recevez le journal des locataires. Il est réalisé en collaboration avec d’autres bailleurs sociaux, les 4 pages centrales concernent exclusivement l’OPH31.

Consultez le journal des locataires septembre - décembre 2012

Consultez l le journal des locataires d'avril 2013

Consultez le journal des locataires de septembre décembre 2013

Consultez le Journal des Locataires de janvier 2014

Consultez le Journal des Locataires de mai 2014

Consultez le Journal des locataires de septembre 2014

Consultez le journal des locataires de décembre 2014

Consultez le journal des locataires d'avril 2015

Consultez le journal des locataires de septembre 2015

Consultez le journal des locataires de septembre 2016 partie 1

Consultez le journal des locataires de septembre 2016 partie 2

Consultez le journal des locataires de décembre 2016 

Consultez le journal des locataires d'avril 2017

 

 

 

Vous souhaitez changer de logement ?

Si vous souhaitez muter dans un autre logement de l’OPH 31 ou bien rejoindre un autre bailleur social, il vous faut déposer une demande de logement CERFA  en cliquant ici.

Vous précisez alors qu’il s’agit d’une demande de mutation. Vous pouvez alors prendre rendez-vous avec votre chargé de clientèle gestion locative ou gestion sociale afin d’affiner votre demande.